Les voitures sans permis

Contrat-d-assurance-auto

Voiture sans permis, quadricycles, voiturettes… Ces types de véhicules ont déjà séduit de nombreux français n’ayant pas de permis de conduire. La majorité des conducteurs de voiture sans permis vit en milieu rural, où les transports en commun sont plus limités. Découvrez les restrictions pour conduire certains types de voitures et de motos.

Conduire sans permis 

Les conducteurs nés en 1988 ou après doivent détenir le brevet de sécurité routière (BSR) appelé permis AM depuis Janvier 2013. Les personnes nées au plus tard le 31 décembre 1987 peuvent conduire les véhicules de type cyclomoteur, quadricycle léger à moteur, voiture électrique dont la puissance est de 1 kW au maximum, véhicule participant à une manifestation sportive ou une compétition se déroulant dans un lieu fermé à la circulation publique, sous réserve d’une licence sportive. Ils peuvent aussi conduire un appareil agricole ou forestier dont la vitesse ne dépasse pas 40 km/h. Grâce à l’arrivée des voitures sans permis, de nombreux français ont préféré investir dans une voiture sans permis plutôt que de passer l’examen du permis de conduire. Cependant, il est important de protéger son véhicule en choisissant une assurance pour voiture sans permis avec une garantie de responsabilité civile. Le contrat d’assurance d’une voiture sans permis est souvent moins chère. Il existe de nombreuses assurances pour voiture sans permis. Les comparateurs d’assurance permettent d’effectuer des devis d’assurance pour trouver la couverture la plus adaptée aux besoins et à la situation de chacun. Il est possible de conduire des véhicules de type cyclomoteurs comme les scooters ayant une cylindrée inférieure ou égale à 50 cm3. Pour être homologuée selon l’ancienne réglementation, la voiturette est une voiture de catégorie L6eBP avec une vitesse maximale de 45 km/h. Sa puissance peut atteindre 6 kW et son poids à vide peut s’élever à 425 kg avec carburant.

Les catégories de voitures sans permis

Tous les usagers de la route souhaitant conduire une voiture sans permis peuvent trouver le modèle qui leur convient en termes de performances, de design, de type de motorisation et du budget. Les voiturettes sans permis peuvent aussi s’acheter en voiture d’occasion pour les budgets plus serrés. Les voitures sans permis sont disponibles dans différents modèles comme les modèles sportifs pouvant aller jusqu’à 12 000 euros, les voitures haut de gamme, les SUV et 4X4 ou encore, les voitures électriques.

Le permis AM

Le permis AM autrefois appelé BSR, comporte une option cyclomoteur et quadricycle léger. Il nécessite une formation spécifique composée d’une partie théorique et d’une partie pratique. La partie théorique requiert l’obtention de l’ASSR 1 et 2 obtenues au collège, ou l’ASR que l’on peut obtenir dans un centre de formation. L’examen pratique est effectué sur un cyclomoteur léger à moteur et se déroule en deux parties. La formation de 2 heures permet de se familiariser avec les équipements et se déroule hors circulation contrairement à la formation de 4 heures qui se déroule en situation réelle parmi d’autres usagers de la route. La formation d’une heure est une sensibilisation aux risques et a pour vocation d’adopter les bons comportements (taux d’alcoolémie, respect des vitesses etc.)

Les voitures sans permis et l’alcool

La limite autorisée du taux d’alcool dans le sang est de 0,5 g/L. Qu’il s’agisse d’une voiture sans permis ou d’une voiture classique, l’alcoolémie au volant est toujours sanctionnée. Il s’agit d’une infraction du code de la route entraînant une amende forfaitaire de 135 €, pouvant majorée ou minorée ainsi que la suspension du véhicule, une peine de travail général et l’interdiction de conduire tout type de véhicule jusqu’à 5 ans. En cas de récidive, l’amende maximale et la peine de prison peuvent être doublées, et complétées par d’autres sanctions, telles que la confiscation du véhicule, la peine de travail d’intérêt général et une interdiction de conduire pendant 5 ans.

Conduire une voiture sans permis après un retrait de permis

Suite à un retrait de permis, le permis AM peut être la solution pour conduire sans de voir repasser l’examen pratique. Le permis AM n’est pas intégré dans le système de points. En cas d’invalidation, de suspension ou d’annulation du permis de conduire, le permis AM permet de conduire un cyclomoteur ou un quadricycle léger sauf si une sanction judiciaire interdit de conduire ces véhicules en cas de récidive d’alcoolémie, par exemple. La voiture sans permis est une alternative motorisée au retrait de permis pour les personnes nées avant 1988. Très prisées par les étudiants ne pouvant pas financer un permis de conduire, les voitures sans permis attirent différentes catégories de la population. Les voitures sans permis sont une alternative aux transports en commun et aux cyclomoteurs d’un point de vue confort, sécurité et limitent au maximum les contacts.

Publié le
Catégorisé comme Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *