Dans les villes de plus en plus chaotiques et remplies de voitures, il peut être judicieux de se concentrer sur une mobilité plus avancée en utilisant un petit moteur électrique, deux roues et un petit guidon : on parle alors de scooters électriques. Très répandus dans les pays d’Europe du Nord et en Suisse (où il n’est pas rare de voir des hommes d’affaires en scooter électrique), ces petits moyens de transport permettent de se rendre dans n’importe quel quartier de la ville sans utiliser de voiture ou de bus et disposent de l’autonomie nécessaire pour ne pouvoir pousser que lorsque c’est vraiment nécessaire.

Les détails sur les scooters électriques sont faciles d’accès, ainsi que des information tels que les lois qu’il faut respecter lorsque vous êtes sur ces véhicules et les caractéristiques qu’ils doivent avoir, afin d’éviter l’achat de produits de mauvaise qualité ou avec une batterie qui dure 5 minutes.

Scooter électrique : Guide d’achat

Le scooter électrique ne doit pas être considéré comme un jouet à donner aux enfants : c’est un véritable moyen de transport qui permet de traverser sans problème les zones piétonnes (avec la prudence nécessaire) et les zones à circulation restreinte.

Avant de choisir un nouveau scooter électrique, il faut s’assurer que les caractéristiques suivantes sont présentes, afin d’éviter de “tricher” si nous voulons acheter un scooter dans un centre commercial ou dans un magasin d’électronique.

Autonomie : tous les modèles sur le marché sont équipés de batteries au lithium. Des batteries qui ont de bonnes capacités avec la meilleure vitesse de recharge. Nous devons nous assurer qu’elles sont suffisamment grandes pour garantir au moins 25 km d’autonomie.

Temps de recharge : un bon scooter électrique doit être prêt et fonctionner en moins de 5 heures ; comme nous utiliserons souvent ce moyen de transport pour nous rendre au travail ou pour l’atteindre après être descendus du train ou du bus, il est conseillé d’avoir un chargeur suffisamment confortable pour le transporter dans votre sac et l’utiliser pendant les heures de travail.

Légèreté : un scooter électrique pèse nettement plus qu’un scooter classique, mais il doit être suffisamment léger pour le transporter une fois fermée ; tous les modèles pèsent entre 10 et 20 kg.

Système de freinage : pour arrêter un véhicule à plus de 20 km/h, il est nécessaire de disposer d’un bon système de freinage, à activer avec le levier approprié (comme sur les vélos) ou en appuyant sur la pédale ou le cache de la roue arrière. Sur les scooters, on trouve des freins à disque (plus efficaces) et des freins à tambour, ainsi que des systèmes de freinage régénérative (qui rechargent légèrement la batterie pendant le freinage).

Puissance : les moteurs électriques utilisés sur les scooters ont une puissance allant de 250W à 500W; nous ne choisissons les modèles de puissance supérieure que si nous vivons dans une ville avec de nombreuses montées et des pentes variables.

Roues : les roues du scooter offrent également des performances différentes selon leur taille et leur profil ; il existe des modèles adaptés au plat (donc très rapides) et des modèles adaptés pour surmonter les petites pentes et les montées (donc avec une meilleure accélération).

Poids maximum supporté : les scooters électriques modernes peuvent facilement transporter jusqu’à 100 kg, mais beaucoup dépend des matériaux utilisés et du poids du véhicule. Seuls les modèles les plus chers et les plus lourds supportent des personnes pesant jusqu’à 140 kg.

Nous vérifions toujours la fiche technique de chaque modèle et nous nous assurons que les caractéristiques les plus appropriées sont présentes pour nous, la ville dans laquelle nous vivons et les distances que nous devons parcourir.

Les lois qui existent sur l’utilisation des scooters électriques

Actuellement, l’utilisation des scooters électriques sur la voie publique est autorisée. Les scooters électriques sont assimilés aux bicyclettes et ne nécessitent donc pas de licence ou d’assurance comme les scooters, les motos et les voitures.

Pour être conforme, le scooter doit répondre aux exigences suivantes :

La circulation est autorisée sur les routes urbaines ou celles dont la vitesse est limitée à environ 50 km/h. Une limite d’environ 6 km/h doit être respectée dans les zones piétonnes.

A partir d’une demi-heure après le coucher du soleil jusqu’à une demi-heure avant l’aube, nous devrons allumer les feux du véhicule et porter un gilet réfléchissant ou des bretelles.

 Le port d’un casque de protection est obligatoire (les casques de moto et de motocyclette sont acceptés).

Le transport d’autres personnes, d’animaux ou d’objets n’est pas autorisé.

Nous devons garder les mains fermement sur le guidon, mais nous pouvons signaler les virages en levant le bras dans la direction souhaitée (en remplacement des flèches directionnelles).

Le stationnement est autorisé dans les espaces dédiés aux vélos et aux cyclomoteurs.

Il n’est pas permis de marcher avec deux véhicules l’un à côté de l’autre (une seule rangée seulement).

Toutes les autres règles prévues pour les vélos dans le code de la route s’appliquent

Ces règles ont été appliquées afin de toujours connaître les limites et que nous n’enfreignons pas la loi, et aussi d’éviter les erreurs ou même de lourdes amendes (allant jusqu’à la confiscation du véhicule), 

Les meilleurs scooters électriques

Le meilleur modèle de scooter électrique que nous pouvons acheter actuellement est un scooter électrique avec une autonomie de 40 km, est très léger (seulement 14,2 kg), a une vitesse maximale de 25 km/h (réglable par sélecteur de vitesse), un écran intégré, un double système de freinage et supporte une personne d’un poids maximal de 100 kg.

Il y a aussi des modèles de scooters electriques moins cher mais plein de fonctionnalités intéressantes. Ce sont des modèles avec une autonomie de 25 km, est très léger et compact (seulement 12,5 kg de poids), possédant un feu avant et arrière à LED, des roues amorties, un système de régulation de la vitesse (vitesse automatique), un affichage à LED avec toutes les informations du véhicule, une connexion Bluetooth avec le smartphone et un frein électrique avec système antiblocage.

Du côté d’augmentation de l’autonomie, il y a des modèles de scooters qui a des roues beaucoup plus grandes (10 pouces) et une autonomie de 65 km.

Si nous ne voulons pas parier sur le haut de gamme et chercher une alternative, les scooters électriques sont d’appareils rapides, pratiques à utiliser et avec de bons prix.

La micro-mobilité de la ville n’a jamais été aussi actuelle qu’aujourd’hui, l’État encourageant les scooters et les institutions poussant les scooters électriques à parcourir de courtes distances sans aucun effort. Il est évident que lorsque la batterie sera épuisée, nous devrons pédaler comme n’importe quel autre scooter, mais avec les bonnes précautions, nous arriverons toujours sur le lieu de travail sans manquer de carburant !