L’innovation dans le domaine de l’automobile a énormément évolué depuis quelques années. Passée de la machine à essence jusqu’à l’alimentation électrique, il est constaté que le progrès est inévitable. Seulement, répondre aux besoins des utilisateurs sans pour autant négliger les règlementaires sur l’environnement et la sécurité n’est pas une chose facile. Afin d’offrir des  créations authentiques, les concessionnaires se sont lancés dans un grand défi. À savoir, l’auto à énergie solaire, les voitures hybrides, etc. En ce moment, une nouvelle a même lancée que  la voiture volante sera bientôt à la portée de tous. Ce dernier a suscité des engouements au sein des consommateurs. De ce fait, les questions se posent : serait-ce un mythe ou une réalité ? Cela apporterait-il des avantages ? Quelles sont les contraintes à son développement ?

La voiture volante : un mythe ou une réalité ?

La « voiture volante » est un terme utilisé pour qualifier un véhicule avec deux fonctions : il peut rouler comme une auto normale et voler comme un avion. On en voit souvent dans des films de science-fiction. Et, son utilisation fait fantasmer la société. Depuis quelque temps, les investissements et les projets autour de ce cadre rencontrent d’énormes progrès. Les présentations des prototypes lors des grands salons de l’automobile sont de plus en plus nombreuses. De multiples vols d’essai ont déjà vu le jour. Ces tests ont été réalisés par de grandes sociétés indépendantes et des groupes aéronautiques. En effet, avec les progrès innovants de la technologie, le lancement du véhicule volant reçoit davantage de soutiens institutionnels et de financements par les industries. D’après les spécialistes, la commercialisation de la voiture volante se fera dans une future proche. Cela montre qu’étant une source d’inspiration autrefois, cette réalité est désormais à portée de main.

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un véhicule volant ?

Une voiture a pour but de faciliter le transport des personnes. Avec le temps, énormément d’automobiles ont été mises en vente par les concessionnaires. Ce qui a causé des soucis au niveau de la circulation. En effet, vis-à-vis de l’augmentation de nombres de véhicules qui sont mis en circulation, les déplacements dans les villes sont de plus en plus compliqués. Cela entraine beaucoup d’embouteillages causant des stress et des frustrations chez les conducteurs. Pour faire face à ce dilemme, le véhicule volant est la solution. Qui n’a jamais fantasmé sur le fait de survoler les embouteillages et de toujours arriver à temps à destination ? Grâce à cette innovation, fini les embouteillages. Les itinéraires se font tous presque en ligne droite, ce qui fait gagner du temps à tout le monde. Il ne faut pas non plus oublier que la voiture volante contribue à l’amélioration de l’environnement grâce à la diminution d’émission de carbone jusqu’à moins 35 pour cent qu’une voiture normale.

Quelles sont les contraintes qui bloquent son développement ?

Le véhicule volant est un projet qui sera bénéfique pour tout le monde. Cependant, il reste encore du chemin à faire avant que cela s’accomplisse. Le principal barrage à son développement est la loi elle-même. Le concept nécessite une piste de décollage et d’atterrissage, ainsi que d’une législation qui pour le moment, n’est pas du tout adaptée à cela. En effet, la voiture volante est soumise à des règlementations. Puis, la conduite de ce genre d’engin n’est pas faite pour n’importe qui. Afin de pouvoir en conduire, il est probablement nécessaire de passer par des formations de pilotage. Circuler avec ce nouveau moyen de transport demande la revue en totalité de la législation aérienne. En France, l’élaboration de cette loi est en cours d’étude par la Direction générale de l’Aviation civile, ou plus précisément appeler DGDA.