Faute de borne de recharge, vous hésitez à acheter un véhicule électrique, surtout si vous habitez dans un immeuble en copropriété. Vous ne pouvez effectivement pas recharger votre voiture électrique sur le compteur des parties communes de l’immeuble. Comment alors installer une borne de recharge dans une copropriété ?

Le droit à la prise

Pour installer une borne de recharge dans une copropriété, vous pouvez faire une demande de « droit à la prise ». Le droit à la prise permet aux résidents dans un immeuble en copropriété d’installer à ses propres frais une solution de recharge sur sa place de parc de stationnement. Que vous soyez locataire ou propriétaire, vous avez le droit de recharger chez vous. Depuis le 1er janvier 2012, les logements collectifs neufs doivent toutefois équiper leur parc de parking avec des équipements de recharge pour voitures électriques. Ces bornes de recharge doivent occuper au moins 10 % des places de parking de l’immeuble. Concernant les logements collectifs déjà bâtis, depuis le 1er janvier 2015, les résidents de ce type de logement, s’ils sont dotés d’un parking, peuvent demander l’installation d’une recharge pour Véhicule électrique.

Les offres disponibles en matière de bornes de recharge

Il existe deux moyens pour les particuliers qui résident dans un logement en copropriété de disposer de bornes de recharge. Soit, ils optent pour une prise renforcée soit, choisir une borne murale de type « Wallbox ». Le choix dépend du budget et du temps de charge voulu. La prise renforcée est conçue pour réaliser en toute sécurité la recharge de votre véhicule électrique. Elle ressemble à une prise classique, mais avec un courant d’intensité plus élevé allant jusqu’à 14 A ou 16A. Son prix d’achat est moins élevé pour un temps de charge compris entre 6 heures et 8 heures. Mais si votre budget vous le permet, il vaut mieux choisir la solution « Wallbox », car son temps de charge est carrément diminué, entre 1 heure et 4 heures en fonction du modèle de voiture électrique. Ce type de bornes est toutefois plus cher à l’achat.

Les aides à l’installation de bornes de recharge

Tous les particuliers bénéficient des aides pour subventionner les coûts de fourniture et d’installation. Les amateurs de voiture électrique qui ont installé une borne de recharge peuvent espérer un crédit d’impôt de 30 % sur les dépenses. En copropriété, une aide supplémentaire est aussi offerte via le dispositif ADVENIR. Elle couvre jusqu’à 50 % des frais. Il existe aussi les aides locales, par exemple à Paris. Une subvention de 25 % sur le montant du coût de la borne est cumulable aux autres aides. Pourtant, pour bénéficier de ces aides, il faut remplir les conditions suivantes : le logement est affecté à la résidence principale et les travaux doivent être effectués par une entreprise spécialisée comme Bornes Solutions.