Les conditions climatiques difficiles peuvent endommager la peinture de la voiture et, avec le temps, cela peut entraîner la formation de taches de rouille disgracieuses. Non seulement l’apparence de la voiture s’en trouve altérée, mais la rouille peut se propager sur de grandes surfaces et causer des dégâts considérables.

Cependant, il n’est pas toujours nécessaire de faire appel à une aide professionnelle immédiatement, car souvent des dommages mineurs peuvent être éliminés avec un peu de compétence et de savoir-faire. Ce sont surtout les éraflures ou les éclats de pierre qui sont souvent le premier déclencheur des taches de rouille. Si la rouille superficielle peut être enlevée avec un peu de vernis, les taches de rouille plus profondes nécessitent des soins intensifs.

Lutter contre la rouille du véhicule : une action rapide est nécessaire

La rouille est capable de se propager rapidement. Il est donc important, si vous découvrez des taches sur la voiture, que vous les traitiez le plus rapidement possible et à temps. En prenant des contre-mesures appropriées, la propagation de la rouille peut très bien être limitée. Les convertisseurs de papier de verre et de rouille constituent une aide appropriée à cet effet. Dans le cas de petites taches de rouille, vous devez traiter la zone concernée avec précaution avec du papier de verre, les zones adjacentes ne devraient pas être affectées. Pour y remédier, mettez du ruban adhésif autour de la zone concernée. S’il est difficile de travailler avec du papier de verre, une brosse métallique peut également être utilisée pour enlever la rouille.

Ensuite, vous devez appliquer un peu d’éther de pétrole ou d’acétone sur la partie concernée pour la nettoyer efficacement. Une réaction chimique fait que la rouille forme un composé de fer. De ce fait, la zone touchée n’est alors plus brillante et une finition appropriée doit être appliquée pour obtenir un aspect uniforme avec la peinture. Pour éviter la corrosion après un court laps de temps, il faut appliquer un apprêt antirouille. Dans de nombreux cas, une telle opération peut être réalisée à l’aide de Smart Repair ou d’un revêtement ponctuel.

Lutter contre la rouille du véhicule :  que faire en cas de grandes taches ?

Si des trous plus importants se sont déjà formés dans la tôle du véhicule, il ne suffit plus de simplement enlever la rouille, car il faut souvent ajouter du matériau supplémentaire sous forme de charge ou de résine. Il faut ensuite poncer correctement la zone concernée, puis la peindre. Il est important que vous ne vous contentiez pas d’appliquer du mastic sur les parties touchées, car sinon vous pourriez avoir des problèmes lors du prochain contrôle du TÜV. Dans ce cas, il est conseillé d’installer une feuille de remplacement ou de renouveler complètement le composant. Comme ces activités requièrent de nombreuses connaissances spécialisées, le travail doit absolument être effectué dans un atelier, faute de quoi la sécurité de la conduite peut être compromise.

En outre, en cas d’infestation grave, une simple réparation et coûteuse ne vaut généralement plus la peine. Il est conseillé de remplacer immédiatement toutes les parties concernées. Surtout en hiver, la peinture peut facilement être abîmée lorsque le sel et le gravier traînent sur les routes. Même de petits éclats de pierre peuvent endommager la peinture. Si vous n’agissez pas à temps, la rouille peut ronger en profondeur les composants respectifs et endommager toute la structure de l’automobile. Le remplacement de la zone touchée est alors souvent inévitable.

Lutter contre la rouille du véhicule : les précautions à prendre

Si votre véhicule est garé à l’extérieur toute l’année, il est exposé en permanence aux conditions météorologiques. Un contrôle régulier doit donc toujours être effectué. Le dessous de la voiture ne doit pas être négligé, car le danger de rouille y est souvent le plus grand. Lorsqu’une inspection est prévue, vous pouvez examiner de plus près les composants en question, souvent en les tapant soigneusement avec un petit marteau.

Afin de protéger votre caisse, de façon permanente, vous pouvez réaliser une protection supplémentaire sur le dessous de la caisse ou même un scellement de cavité sur un véhicule plus ancien. Pour cela, on utilise des produits tels que la cire et aussi une graisse spéciale. Sous haute pression, le mélange est pulvérisé dans les moindres recoins et forme ainsi un film élastique qui protège de la formation de rouille pendant de nombreuses années. Pour le corps du véhicule, il est recommandé d’utiliser des graisses spéciales ou des huiles pénétrantes. Toutefois, la protection doit être appliquée à intervalles réguliers, car une partie de cette substance peut s’évaporer rapidement en cas de fortes pluies.