Il est fort possible de se retrouver fréquemment à un endroit de mauvaise visibilité en conduisant, comme après une sortie de parking ou dans un carrefour dangereux. Les miroirs de sécurité vous permettent heureusement de vous orienter dans ces cas défavorables. Découvrez par le biais de cet article l’importance des miroirs de circulation.

Découvrez les larges gammes de miroirs routières

Un miroir de cicrulation possède une multitude de variétés qu’on peut visiter sur internet. Même s’ils ne sont pas vraiment conformes au code la route, les miroirs routiers sont crédibles et sont surtout très efficaces. Les miroirs de sécurité ont en général des formes géométriques ronde ou rectangulaire. Ils possèdent des motifs de zèbres. Ils sont adaptés aux conditions climatiques les plus dures. De plus, des équipements complets sont déjà prédisposés avec les miroirs avant leur installation. Toutefois, leurs efficacités découlent du lieu où on l’établit. Un carrefour est l’endroit idéal pour l’emploi de ces miroirs de surveillance. Et l’emploi de celle-ci sécuriserait de façon considérable le réseau routier.

Comment et quand implanter les miroirs de sécurité ?

Utiliser ces miroirs nécessite quelque protocole. L’usage des miroirs de rue doit se conformer à la loi et aux codes routiers afin d’apporter une certaine aisance aux conducteurs. Pour maximiser son efficacité, les miroirs doivent être installés dans un endroit tactique. La mise en place de ce dispositif nécessite plusieurs conditions. D’abord, un panneau-Stop et une autre donnant la priorité doivent être implantés à la partie de l’intersection où la visibilité est la plus restreinte. Ce même panneau-stop doit être établi sur un trajet dans un trafic uniquement local. Un panneau qui indique une limite de vitesse de 60 km/h doit être sur la route prioritaire. Ensuite, une distance de 15 m doit être tenue entre le miroir routier et l’arrêt. Enfin, le dispositif doit se tenir à plus de 2 m 30 de hauteur.

Les normes d’un miroir de surveillance

D’une part, le miroir de circulation exige un fond carré s’il possède une forme ronde. Dans ce cas, le diamètre du cercle doit correspondre au côté du carré. D’autre part, le miroir a besoin d’un fond rectangulaire s’il a cette même forme géométrique. Par conséquent, les côtés du fond doivent être une fois et demie plus longs que celle du miroir. Il est aussi obligatoire que la couleur des fonds soit rayée noir et blanc et que le genre de miroir utilisé doit être convexe.